magnétiseur
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Rencontre avec un magnétiseur - décembre 2015
Sam 14 Jan - 1:14 par mymy

» Demande d'aide pour Sylvie
Ven 16 Déc - 17:05 par Admin

» Qu'est-ce que la maladie Polymiosite a inclusion
Ven 16 Déc - 16:46 par Admin

» Réactivation du forum
Sam 5 Nov - 15:45 par phoenixeternel

» Epine calcanéenne
Dim 28 Aoû - 11:17 par John

» Electrosensibilisation....
Ven 22 Avr - 18:43 par RAD24

» le bol tibétain
Mar 19 Avr - 7:30 par JLGéo

» les ventouses.
Mar 19 Avr - 6:52 par JLGéo

» Re fuite énergétique
Lun 18 Avr - 19:11 par JLGéo

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum

Partagez | 
 

 Le Pissenlit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Francesca
Co-Administration


Nombre de messages : 722
Age : 57
Localisation : DIJON
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Le Pissenlit   Mer 31 Mar - 18:40

LE PISSENLIT
Taraxacum officinale (Composées)



NOMS COMMUNS

Dent de lion, florion d'or, laitue des chiens, dent de chien, salade de taupe, couronne ou tête de moine, tête de moineau, liondent, pichaulit, cochet, chopine.

CONSTITUANTS CHIMIQUES PRINCIPAUX

Principes amers terpénés, taraxacine et taraxétine, glucoside, stérols, acides aminés, tanins et jusqu'à 25% d'inuline et du caoutchouc.

PARTIES UTILISEES

La racine, la fleur et les feuilles.

UN PEU D'HISTOIRE

Qui n'a jamais soufflé sur une tête de Pissenlit pour savoir dans combien d’années il se mariera ?

On peut se servir de la même manière de la tête en soufflant trois fois pour connaître l'heure; car, dit-on, le nombre de graines restant indique l'heure qu'il est.

On le dit né de la poussière soulevée par le char du Soleil, d'où la forme, la couleur et le comportement de ses fleurs qui s'ouvrent au lever du jour et se ferment à l'approche du crépuscule; d'où sans doute aussi cette envolée lyrique du géographe-militant de gauche Élisée Reclus qui, ayant rêvé devant ses aigrettes qui s'envolent au moindre vent, l'évoqua en ces termes :« Cette fleur qui est un soleil devient une voie lactée, un monde d'astres, après floraison. »

Il ravit les botanistes parce qu'il appartient à la catégorie rare des plantes parthénogénétiques, c'est-à-dire capables de former des graines sans intervention extérieure, et il sert depuis longtemps, bien avant la vogue des horoscopes, de présage aux jeunes filles à marier car autant de fois elles sont obligées de souffler pour disperser son duvet, autant d'années elles attendront un époux...

Sa sève laiteuse a été considérée comme un spécifique des maladies de la vue (ce qui lui a valu son nom scientifique formé de deux mots grecs: taraxis, troubles des yeux, et akeomai, guérir), mais on ne retint finalement que ses remarquables propriétés diurétiques - que traduit assez clairement son nom populaire - ainsi que son rôle dépuratif et sa salutaire influence sur les fonctions hépatiques. C'est celle-ci que Matthiole met en avant dès le XVIè siècle : « La décoction de toute la plante, écrit-il, sert aux ictériques. Les magiciens disent que Si une personne s'en frotte tout le corps, qu'elle sera bien venue partout et obtiendra ce qu'elle voudra... »

Si la partie magique n'a pas été, semble-t-il, confirmée par l'expérimentation, il en est différemment pour la partie médicale car des travaux modernes ont établi que l'extrait de pissenlit double et même quadruple le volume de la bile excrété par demi-heure, ce qui, soit dit en passant, est tout à l'éloge de l'homéopathie qui n'a pas attendu cette démonstration pour prescrire Taraxacum en tant que draineur chaque fois qu'elle est en présence d'un foie congestionné ou d'une insuffisance hépato-biliaire.

Le bon sens des paysans, fondé sur les résultats, est tout aussi méritoire puisqu'ils ont continué à lui rester fidèles en dépit des haussements d'épaules des doctes savants. Rejoignez--les dans leur fidélité à cette fausse « mauvaise herbe" et deman-dez au pissenlit de vous aider à défendre votre santé!

DESCRIPTION

Le Pissenlit est une plante vivace, à souche épaisse, à racine longue, fusiforme, de la grosseur d'un doigt, brune, rougeâtre. Les feuilles, disposées en rosette, à la base de la plante, sont profondément divisées avec des lobes plus ou moins aigus et dentés, d'un beau vert. Les fleurs, jaunes, visibles de mai à novembre, sont groupées en larges capitules terminaux à l'extrémité des pédoncules. L'ensemble des fruits forme une boule légère duveteuse dont les aigrettes s'envolent au premier vent.

CULTURE ET RÉCOLTE

Commun en Europe, le Pissenlit se trouve sur tous les terrains, il peut pousser jusqu'à 3000 mètres d'altitude. Sa multiplication se réalise par semis des graines. La récolte des feuilles et des fleurs se pratique au tout début de la floraison. La racine est arrachée au début du printemps ou à l'automne, lavée, coupée, puis séchée dans des locaux chauds et aérés

USAGES

Les feuilles sont toniques et stimulent le foie. La racine est utile contre tous les malaises hépatiques, elle augmente la sécrétion de la bile et en facilite l'évacuation, jouant ainsi un rôle de léger laxatif : le foie, décongestionné, joue mieux son rôle antitoxique, la peau est éclaircie, les dermatoses diverses, acné, psoriasis, eczéma, disparaissent, le métabolisme est activé, la cellulite est combattue, le cholestérol éliminé.


INDICATIONS
- DÉPURATIF,
- CALCULS DE LA VÉSICULE BILIAIRE,
- PRÉVENTION DES CALCULS URINAIRES,
- MALAISES HÉPATIQUES.

_________________
  Chez Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Pissenlit   Mer 31 Mar - 22:21

Comme tous les ans j'ai fait ma ramasse la semaine dernière dans la plaine Crau avant la fleuraison de belles feuilles, et hop en salade, huile d'olive, fleur de sel et une pointe de vinaigre, un délice de gout et de bienfaits.
Revenir en haut Aller en bas
Francesca
Co-Administration


Nombre de messages : 722
Age : 57
Localisation : DIJON
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Le Pissenlit   Jeu 1 Avr - 7:13

Bravo Paddy, au moins tu entretiens ta forme cheers

Dis-moi, j'ai relevé que tu es dans la plaine Crau et j'ai déjà entendu parler de ce coin, il paraît que c'est de toute beauté sunny

Que dirais-tu de nous mettre quelques photos dans le coin détente Wink Very Happy

bises I love you

_________________
  Chez Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Pissenlit   Aujourd'hui à 3:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Pissenlit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dragon barbu + pissenlit
» Taraxacum officinale (Le pissenlit)
» Pissenlit / C'hwervizon / Dandelions
» ET SI ON PARLAIT DU PISSENLIT...???
» http://ortie.pissenlit.free.fr/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Magnétisme :: HERBIER D'après nos végétaux, mettre les vertus médicinales de différentes plantes et aussi bien leur plantation, récolte et fabrication de remèdes-
Sauter vers: