magnétiseur
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Remerciements
Dim 22 Jan - 21:37 par phoenixeternel

» Qu'est-ce que la maladie Polymiosite a inclusion
Sam 21 Jan - 11:51 par RAD24

» Rencontre avec un magnétiseur - décembre 2015
Ven 20 Jan - 16:13 par RAD24

» Demande d'aide pour Sylvie
Ven 16 Déc - 17:05 par Admin

» Réactivation du forum
Sam 5 Nov - 15:45 par phoenixeternel

» Epine calcanéenne
Dim 28 Aoû - 11:17 par John

» Electrosensibilisation....
Ven 22 Avr - 18:43 par RAD24

» le bol tibétain
Mar 19 Avr - 7:30 par JLGéo

» les ventouses.
Mar 19 Avr - 6:52 par JLGéo

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum

Partagez | 
 

 L'ENNEAGRAMME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Francesca
Co-Administration


Nombre de messages : 722
Age : 58
Localisation : DIJON
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: L'ENNEAGRAMME   Mar 2 Mar - 19:23

L'ENNEAGRAMME

Source : http://www.enneagramme.com/Theorie/9_desc.htm

Qu'est-ce que l'Ennéagramme ?

L'Ennéagramme est un modèle de la structure de la personne humaine. Ce modèle aboutit à neuf configurations différentes de la personnalité, neuf manières de se définir. Chacun d'entre nous a tendance à donner dans sa vie la priorité à une de ces images de soi. En étudiant les conséquences de ce choix, l'Ennéagramme donne une description très précise de la psyché humaine et permet d'expliquer et/ou de prévoir, avec une fiabilité étonnante, notre attitude face aux diverses circonstances de la vie.



Les principaux apports
Source : http://www.enneagramme.com/Theorie/9_apport.htm

Le premier objectif de l'Ennéagramme est une meilleur compréhension de son propre fonctionnement dans les divers contextes de sa vie (personnel, relations amicales, famille, travail, etc.) :

L'Ennéagramme, outil de découverte de soi
Vous trouvez, parmi neuf types, la ou les deux motivations principales inconscientes à la base de vos perceptions, de vos pensées, de vos émotions et de vos comportements. Vous en explorez à fond les conséquences. Vous mobilisez vos véritables points forts.

L'Ennéagramme, outil d'acceptation
Vous prenez conscience des souffrances et des potentialités propres aux personnes que vous côtoyez. A partir de là, vous pouvez apprécier leur différence. Vous pouvez les aider à développer les aspects les plus positifs de leur personnalité. La connaissance de soi a bien évidemment pour objectif principal l'amélioration de soi

L'Ennéagramme, outil d'évolution
Vous savez exactement les forces et les faiblesses réelles de votre personnalité et vous bâtissez un chemin précis et personnalisé d'élargissement de votre compétence humaine et professionnelle.

L'Ennéagramme, outil de transformation
Vous changez votre manière de porter attention à vous, aux autres et au monde. Vous allez du refus à la réconciliation, de l'éclatement à l'unité et à la complétude.

Les trois centres
Source : http://www.enneagramme.com/Theorie/9_centre.htm

Définition :
L'Ennéagramme a pour base l'idée que tout être humain dispose de trois formes d'intelligence, qu'il appelle le centre instinctif, le centre émotionnel et le centre mental. Le mot centre est utilisé pour bien marquer que chacun de ces trois modes de fonctionnement a un rôle particulier et des objectifs propres.

Le centre instinctif assure notre survie physique et psychologique dans le présent. Pour ce faire, il compare le présent aux situations passées semblables et choisit d'agir ou non, de changer ou non. C'est le centre de notre énergie vitale, de nos actes spontanés, de notre coordination physique, de notre créativité dans l'action.

Le centre émotionnel s'intéresse à nos désirs et à nos besoins et à ceux des autres. Il se préoccupe de nos relations aux autres. A l'instar de nos émotions, il vit profondément dans l'instant.

Le centre mental est le lieu du raisonnement, des choix, des décisions, des plans et des projets. Il raisonne par analyse et synthèse à partir d'informations se voulant objectives. Il est orienté vers le futur.

Centre préféré:
Les trois centres sont relativement autonomes. Parfois, ils sont en accord les uns avec les autres ; parfois, ils sont en désaccord. Par exemple, on peut prendre une décision (centre mental) et ne pas réussir à la mettre en œuvre (centre instinctif) ; ou bien on peut sentir au fond de soi, un conflit entre le cœur (centre émotionnel) et la raison (centre mental).

Selon le modèle de l'Ennéagramme, nous avons tous tendance à préférer un des trois centres : nous l'utilisons plus souvent que les autres ; quand il est en conflit avec un autre centre, c'est lui qui l'emporte ; face à une situation nouvelle ou à un stress, c'est lui qui est mis en œuvre le premier.

Ego et essence
Source : http://www.enneagramme.com/Theorie/9_egoess.htm

Nous nous manifestons dans le monde de nombreuses manières bien distinctes, par des comportements, la Nous nous manifestons dans le monde de nombreuses manières bien distinctes, par des comportements, la formulation d'idées et l'expression d'émotions. Toutes ces manifestations constituent notre caractère et celui-ci change et évolue, en fonction des contextes, des événements marquants de notre vie ou tout simplement du temps qui passe.

Mais derrière les manifestations variables de notre caractère, le fait d'avoir un centre préféré et de l'utiliser dans une certaine direction (intérieur, extérieur ou les deux) reste constant. Le déséquilibre ainsi créé demeure et caractérise ce que l'Ennéagramme nomme notre ego (ou fausse personnalité). L'ego se manifeste principalement par un mécanisme d'évitement appelé la compulsion du type.

Cachée par le masque du caractère, par le déséquilibre et la souffrance de notre ego, notre essence (ou vraie personnalité) représente notre possibilité d'utiliser de manière équilibrée nos trois centres et d'exprimer notre énergie personnelle sous sa forme la plus vraie et la plus noble. Notre essence contient virtuellement les neuf énergies de base de l'Ennéagramme.

Les 9 types de l'ennéagramme se présentent comme sur cet exemple :



Le type 1 ( http://www.enneagramme.com/Theorie/9_type1.htm )
Le 1 a pour orientation la rigueur personnelle et les idéaux élevés. Il veut être quelqu'un de bien sur le plan moral et, comme il préfère le centre instinctif vers l'intérieur, il est convaincu qu'il y a toujours quelque chose à faire pour cela. Dans la vie, il compare en permanence ses actions et celle des autres à ses standards intérieurs. Quand il est dans son ego, il est persuadé qu'il devrait être parfait pour être acceptable et il se reproche ses erreurs, même petites. Il en ressent une forte colère après lui-même ; la colère est d'ailleurs la passion du type 1. Cependant, cette colère n'est pas acceptable non plus et le 1 fait tout pour l'éviter et la réprimer, c'est sa compulsion.

Plus il va bien, plus il accepte d'être faillible et que les autres le soient. Tout en gardant sons sens de la morale et du travail, il se connecte à la vertu du type, la patience.

Le type 2 ( http://www.enneagramme.com/Theorie/9_type2.htm )
Le centre émotionnel vers l'extérieur étant préféré, le 2 cherche à aimer et souvent à aider concrètement les gens autour de lui. Il perçoit intuitivement les qualités, les possibilités et les besoins des autres. Il a tendance à dire chaleureusement aux autres ce qu'il y a de bien en eux et à les aider à surmonter leurs problèmes. Il est fier de cette image de personne aimante : la passion du type est l'orgueil. A l'inverse, et c'est la compulsion du type, il ne veut pas reconnaître ses propres besoins et être aidé.

Plus le 2 progresse, plus il est capable d'aider les autres sans en attendre un retour positif en termes d'image. Réellement altruiste, il découvre la vertu du type, l'humilité.

Le type 3 ( http://www.enneagramme.com/Theorie/9_type3.htm )
L'orientation du 3 est une formidable capacité à réaliser et à réussir. Il a toujours un objectif en tête et quelque chose à faire. Ambitieux, il veut que ses projets aboutissent et que le succès soit reconnu et lui soit attribué. Quand il est dans la compulsion du type, éviter les échecs, il peut se cantonner à des projets sans grands risques et à court terme dont la réussite lui vaudra, il l'espère, l'admiration des autres. La passion du type est le mensonge ; il peut pendre deux formes. D'abord, le 3 peut gonfler artificiellement l'ampleur de ses succès. Mais surtout, il s'identifie à ses projets au détriment de son être véritable qu'il connaît mal (le centre émotionnel est paralysé par la recherche d'équilibre entre utilisation intérieure et extérieure).

Quand il va bien, le 3 découvre qui il est et ce qu'il désire profondément : la vérité, vertu du type. Il y met alors toute son énergie et son efficacité. Il cesse d'être opportuniste, pour être authentique, intègre et aimant.

Le type 4 ( http://www.enneagramme.com/Theorie/9_type4.htm )
Le 4 préfère le centre émotionnel utilisé vers l'intérieur. Il est sensible et attaché à vivre des émotions intenses et authentiques. Son orientation est la recherche du beau. Quand il est dans son ego, cela se manifeste par une volonté, pas toujours consciente, d'être différent : la compulsion du type est d'éviter la banalité. Son désir d'être unique le rend artificiel et lui fait percevoir ce que les autres ont et qu'il n'a pas. Il vit la passion du type, l'envie.

Quand le 4 va bien, il découvre les vertus du type, l'harmonie et le contentement. Il devient capable de découvrir ce qu'il y a de beau dans le quotidien et de le faire partager aux autres.

Le type 5 ( http://www.enneagramme.com/Theorie/9_type5.htm )
Le 5 préfère utiliser le centre mental vers l'extérieur pour comprendre le monde qui l'entoure. Son orientation est la recherche de la connaissance et la précision. Quand il est dans son ego, sa compulsion est d'éviter le vide intérieur. Pour cela, il cherche à absorber le plus d'informations possible et à l'inverse à en donner le moins possible. La passion du type est l'avarice, avarice d'informations bien sûr, mais surtout avarice de soi et de son temps. Le 5 vit détaché du monde extérieur qu'il observe ; il a un besoin vital de moments de retrait et d'une séparation nette des divers contextes de sa vie (travail, amitié…).

Quand il va bien, le 5 prend la mesure exacte de son savoir. Il peut se permettre alors d'accéder à la vertu de son type, le désintéressement, et de diffuser et utiliser ses connaissances.

Le type 6 ( http://www.enneagramme.com/Theorie/9_type6.htm )
L'orientation du 6 est la loyauté. Il aime être intégré à un cadre stable et bien structuré. Souvent, il s'agit d'un groupe formel ou informel, mais cela peut aussi être une idée, un concept, etc. Pour beaucoup de 6, il s'agit tout simplement de leur famille et/ou de leur entreprise. Avec ce groupe, le 6 est totalement dévoué. Quand il est dans son ego, sa compulsion est d'éviter la déviance et sa passion la peur. A ce moment-là, il découpe le monde en deux : le groupe lui-même qui représente la référence absolue et la vérité, et l'extérieur du groupe qui est suspect et dangereux. Vis-à-vis du danger extérieur, le 6 dispose de deux stratégies : la fuite ou l'attaque. Il y a donc deux façons d'être un 6 : l'un, dit phobique, évite le danger et est plutôt craintif ; l'autre, dit contrephobique, brave le danger et est plutôt agressif. Ce peut être la même personne, à des moments différents ou dans des contextes différents de sa vie. Le 6 ne se reconnaît que peu de qualités. Il se souvient peu de ses succès et de ses plaisirs. Il manque de confiance en lui.

Quand il va bien le 6 devient autonome et confiant en lui et dans les autres. Il se connecte à la vertu de son type qui est le courage.

Le type 7 ( http://www.enneagramme.com/Theorie/9_type7.htm )
Le 7 préfère utiliser le centre mental vers l'intérieur pour planifier sa vie de manière plaisante. Son orientation est la poursuite de la joie et de l'optimisme. Le mécanisme créateur de son ego, sa compulsion, est d'éviter la souffrance. Le 7 cherche alors le plaisir immédiat et à tout prix. Il s'arrange pour avoir en permanence des choix le plus ouverts possible. Ainsi, dès qu'une option devient un tant soit peu déplaisante, il peut l'abandonner pour une autre voie. A l'inverse, si quelque chose lui plaît, il a tendance à en consommer sans modération. Sa passion est l'intempérance (ou la gloutonnerie) ; cela concerne toute source de plaisir et pas seulement la nourriture ou la boisson.

Quand le 7 va bien, il n'a plus besoin de fuir la souffrance pour être optimiste et devient capable de l'accepter quand elle est utile et/ou inévitable. Il vit la vertu de son type qui est la tempérance.

Le type 8 ( http://www.enneagramme.com/Theorie/9_type8.htm )
Le 8 qui utilise le centre instinctif vers l'extérieur veut avoir un impact sur le monde extérieur. Il a une énergie physique considérable. Son orientation est la puissance et le courage. Il considère que la vie est un combat et il se bat pour la justice. Quand il est dans son ego, sa justice devient la justice. Sa compulsion le pousse à éviter toute marque de faiblesse. Il veut contrôler tous les détails du monde qui l'entoure. Dès que quelque chose lui échappe, il en ressent une frustration insupportable à laquelle il réagit par la colère. Sa passion est l'excès et la luxure. Il cherche le pouvoir et est même prêt à utiliser les points faibles des autres pour y parvenir.

Quand le 8 va bien, il admet sa vulnérabilité. Il met alors sa force au service de vraies causes et accepte les autres. Il vit la simplicité, vertu du type.

Le type 9 ( http://www.enneagramme.com/Theorie/9_type9.htm )
L'orientation du 9 est l'acceptation et le soutien. Il recherche la paix et l'harmonie. C'est un conciliateur habile. Mais la compulsion qui fonde son ego est d'éviter les conflits. Elle le mène tout droit à la passion du type, la paresse. Le 9 évite les décisions et les actions qui pourraient provoquer le désaccord de ceux qui auraient préféré qu'il fasse autre chose. Il se réfugie dans la routine et dans des activités secondaires, ou il remet les tâches au lendemain. Sa paresse est une paresse de soi. Ne pas se connaître, ne pas être conscient de ses besoins, de ses désirs et de ses qualités, cela permet de ne pas s'imposer et de ne pas provoquer de conflits.

Quand il va bien, le 9 se découvre lui-même. Toujours aussi tolérant, il prend le risque d'utiliser sa force et se lance dans l'activité, la vertu du type.


BONNES DECOUVERTE LES AMIS sunny

_________________
  Chez Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Admin
Admin


Nombre de messages : 1067
Age : 30
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: L'ENNEAGRAMME   Mer 3 Mar - 14:17

coucou tres bon travail est en plus a c'est complet moi jai êtres a un séminaire pour découvrir ce que c'est

mais je c'est que mymy tu forum a reçu une formation pour L'ENNEAGRAMME

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nicodeb.forums2discussions.net
manwell



Nombre de messages : 555
Age : 48
Localisation : devant mon pc
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: L'ENNEAGRAMME   Mer 3 Mar - 14:44

tres interressant ça peux aider pour comprendre qui on est psychologiquement et ce qui nous a amener a etre un des types de l enneagramme sans parler de spiritualité juste la personne que l on est ,il faut une formation pour comprendre et utilisé l enneagramme ? c est si compliqué que ça?c est dommage,alors la on n a que le haut de l iceberg c est ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesca
Co-Administration


Nombre de messages : 722
Age : 58
Localisation : DIJON
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: L'ENNEAGRAMME   Mer 3 Mar - 14:57

Oui, moi aussi j'ai trouvé ça très intéressant, une bonne façon de pouvoir travailler à la fois sur ses points forts et ses points faibles et j'espère que mymy pourra venir nous en parler encore plus précisément Very Happy

Afin de mieux comprendre encore, j'ai exécuté un test que je partage avec vous, il se trouve là : http://www.enneagramme-envolutif.com/formation-enneagramme-profiler.html

A très bientôt sunny

_________________
  Chez Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
mymy



Nombre de messages : 26
Age : 48
Localisation : Ariège
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Ennéagramme   Jeu 4 Mar - 1:01

bonjour à Tous cheers

ranlala ça fait du bien de réviser... cyclops merci à vous de me remettre tout ça en mémoire, j'espère que vous y trouverez de quoi nourrir votre culture personnelle...bonne lecture study lol!

Effectivement ma formation sur l Ennéagramme date de juin 2007

ENNEAGRAMME : DECOUVERTE DE SOI, AFFIRMATION DE SOI

CONNAIS-TOI TOI MÊME
« les grands leaders ont généralement un point commun: une profonde connaissance d'eux-mêmes.Ils connaissent leurs qualités naturelles, qu'ils utilisent à bon escient et ne sont pas dupes de leurs faiblesses, qu'ils compensent en utilisant les talents des autres"
F.D ROOSEVELT

CODE D’ETHIQUE DE L’ENNEAGRAMME DE LASTANFORD UNIVERSITE
1. Avant toute autre chose, connais-toi toi même
2. Considères avec acceptation et compassion les différences entre les gens et qui tu es
3. Ne Révèles pas aux autres quel est leur type mais aide-les à le découvrir
4. Quand un type différent du tien déclenche chez toi une réaction négative, cherches à le comprendre en examinant ton propre type.Présupposes que le problème est chez toi
5. Sois sans préjugés. Ne penses pas que seuls certains types peuvent remplir certaines fonctions dans le monde du travail. L'Ennéagramme n'est pas une description de poste
6. Ouvres ton coeur à chaque type et laisses de côté ton esprit critique
7. L'Ennéagramme n'est pas un jeu de psychologie populaire, c'est une vérité spirituelle à propos de la nature humaine. Traites-le avec respect et attention
8. Le meilleur usage que tu puisses faire de ce modèle de la personnalité humaine est de commencer à te libèrer "meilleur" ni "pire qu'un autre. Les paragraphes qui suivent se veulent desimples aperçus de chacun des neuf types. Aucun de ces paragraphes n'a la prétention d'être une description détaillée de la personnalité de qui que ce soit
9. Souviens-toi,dans le symbole de l’Ennéagramme, il n’y a pas de 10

CONSTRUCTION DE LA PERSONNALITE
Une situation extérieure va créer une blessure en moi, rupture de mon unité de tout amour
Exemple: un de mes parents ne respecte pas sa parole, je ne me sens donc pas respecté, je remets en cause son amour pour moi, je suis blessé en me sentant trahi.
De cette blessure naît une peur: peur d'être trahi de nouveau.
Pour me protèger , j'utilise une passion: c'est la déviance générée par la blessure et la peur, bandage qui cache et protège la blessure, c'est aussi mon "boulet" (ancrage ou attache émotionnelle).
Exemple: pour me protèger de la peur que mes parents me trahissent à nouveau, j'installe le doute en moi qui me met en perptuel état d'alerte
De cette passion va naître une réactivité: attitude qui vient renforcer ma passion et qui empêche qu'on touche à ma blessure.
Exemple: remettre en cause ce qu'on me dit, est-ce vrai? OUI, mais est-ce que...?
Toute peur engendre une croyance: la croyance, c'est l'expérience que j'ai vécue.
De la croyance naît une fixation: ce à quoi je suis attentif (ancrage ou attache mentale)
De la fixation découle le mode d'attention: de quelle façon est-ce que je regarde les évènements et le monde extérieur?
Et tout ceci engendre la motivation à agir maintenant: pourquoi est-ce que j'agis comme cela et pas autrement?
DECOUVRIR SON TYPE
Description des neuf différents types de personnalité. Les paragraphes qui suivent se veulent de simples aperçus de chacun des neuf types. Aucun de ces paragraphes n’a la prétention d’être une description détaillée de lapersonnalité dequi que ce soit

LES NEUFS TYPES DE PERSONNALITES

1. LE PERFECTIONNISTE: J'ai la correction en haute estime et j'essaie de vivre selon mes principes. Je vois facilement ce qui ne va pas et comment les choses pourraient être améliorées. Les autres me considèrent probablement comme critique ou exigeant maisil m'est difficile de rester indifférent ou d'accepter que les choses ne soient pas comme il faut. Quand je suis responsable de quelquechose, on peut être sûr que je le ferai convenablement et j'en suis fier. Je suis irrité quand les gens n'essaient pas de faire leur travail correctement ou se comportent de manière irresponsable, même si je m'efforce de ne pas leur montrer ouvertement. Pour moi, le travailpasse généralement avant le plaisir et je peux faire taire mes désirs en conséquence, afin que le travail soit fait et bien fait.

2.L’ALTRUISTE: Je suis très sensible aux sentiments des autres. Je sens ce dont ils ont besoin même quand je ne les connais pas. C'est parfois frustrant d'être autant conscient des besoins des gens, surtout de leur douleur ou de leur malheur, parce queje ne peux pas faire pour eux autant que je voudrais. Il m'est facile de donner de ma personne. J'aurai parfois envie d'être capable de dire NON parce que je finis par mettre plus d'énergie à m'occuper des autres queje n'en mets à m'occuper de moi- même. J'ai de la peine quand les gens s'imaginent que j'essaie de les manipuler ou de les contrôler, alors que tout ce que j'essaie de faire, c'est de les comprendre et de les aider. J'aime être considéré comme quelqu'un de bon, de chaleureux, mais quand je ne suis pas reconnu ou apprécié, je peux devenir d'humeur grincheuse. De bons rapports humains sont importants pour moi et je suis prêt à me donner du mal pour qu'ils existent.Je n'aime pas la solitude et même dans ce cas, je vais probablement penser aux autres.

3. LE BATTANT : Je suis fortement motivé par le fait d'être le meilleur dans ce que je fais et, au fil des ans, mes réalisations m'ont valu une certaine estime. Je suis très actif et je réussis pratiquement tout ce que j'entreprends. Je m'identifie à ce que je fais parce que je pense que la valeur de chacun dépend de ce qu'il accomplit et de l'approbation qui en résulte. J'ai toujours plus de choses à faire que mon emploi du temps ne peut en contenir donc je laisse de côté les sentiments pour me concentrer sur les objectifs. Parce qu'il y a toujours quelquechose à faire, je trouve difficile de prendre le temps de m'asseoir et de me détendre. Je suis contrarié quand les gens ne savent pas profiter du temps que je leur accorde. Il m'arrive d'avoir envie de prendre en main le projet que quelqu'un assume troplentement à mon goût. J'aime bien la compétition individuelle, mais je suis également un bon joueur d'équipe

4. LE ROMANTIQUE SENSIBLE: Je suis quelqu'unde sensible et j'ai une grande intensité de sentiments. Je me sens souvent incompris et seul parce que je me sens différent des autres. On m'a parfois reproché ma sensibilité, allant même jusqu'à prétendre que j'en rajoutais. En fait, à l'intérieur de moi,il y a une éternelle recherche d'une relationaffective à la fois profonde et émotionnellement forte. J'ai du mal à apprécier ma vie privée au présent à cause de ma tendance à toujours vouloir ce que je n'ai pas et à ignorer voir dédaigner ce que j'ai. La recherche de grandes émotions a toujours existé et l'absence d'un grand amour m'a conduit à la mélancolie, voire à la dépression. Je me demande parfois comment font les autres pour avoir plus que moi, une vie privée facile et joyeuse. J'ai un sens aigü de l'esthétique et je vis dans un univers riche d'émotions et de sens. Je déteste la banalité et j'ai un certain goût pour la décoration

5. L’OBSERVATEUR : Je me définirais comme quelqu’un de calme et d’analytique,qui a besoin de plus de solitude que la plupart des gens. Je préfère généralement observer ce qui se passe plutôt que d’y participer. Je n’aime pas qu’on attende beaucoup de moi ou qu’on espère que je connaisse et queje parle beaucoup de mes sentiments. Je parviens mieux à contacter mes émotions quand je suis seulet je profite souvent mieux de certaines expériences vécues en me les remémorant que sur l’instant. Je ne m’ennuie jamais quand je suis seul parce que mon mental est toujours très actif. Il m’est important de protèger mon temps et mes énergies et donc de mener une vie simple, sans complication et aussi autonome que possible

6. LE LOYAL SCEPTIQUE : J’ai une imagination fertile, surtout pour ce qui touche à ce qui pourrait menacer la sécurité. En général, je peux pressentir ce qui pourrait être dangereux et avoir aussi peur que si ça arrivait réellement. Face au danger, j’ai l’une ou l’autre de ces deux attitudes : je l’évite toujours ou je passe mon temps à le provoquer. Mon imagination est vive et me donne un sens de l’humour assez original,souvent caustique. J’aimerais être plus confiant mais j’ai plutôt tendance à me méfier des gens et des choses. Je décèle facilement les failles et les non-dits dans les arguments avancés. Je déteste les ambiguïtés. J’ai tendance à me méfier de l’autorité et je ne me sens pas très à l’aise quand je dois endosser ce rôle. Grâce à ma faculté de déceler les obstacles éventuels, on me considère comme quelqu’un d’avisé. Par ailleurs, j’ai tendance à m’identifier avec les faibles. Une fois queje me suis engagé envers une personne ou une cause, je suis d’une loyauté à toute épreuve.

7. L’EPICURIEN : Je suis quelqu’un d’optimiste qui aime entreprendre de nouveaux projets. J’ai un esprit vif qui passe très vite d’une idée à l’autre. J’aime avoirune vue d’ensemble sur la façon dont s’enchaînent les idées et je deviens très excité quand j’arrive à relier des concepts qui n’avaient, à priori, pas de point commun. J’aime travailler sur des choses qui m’intéressent et j’y mets beaucoup d’énergie. J’ai du mal à rester présent sur des tâches laborieuses et répétitives. J’aime être au démarrage d’un projet lors de la préparation quand il y a plusieurs différentes opinions à considérer. Quand j’ai épuisé mon intêret pour quelquechose, il m’est difficile d’y demeurer parce que j’ai envie de passer à autre qui a su capter mon attention. Quand quelquechose me déprime, je préfère tourner mes pensées vers des idées plus plaisantes. Je crois que les gens sont endroit de mener une vie agréable.

8. LE CHEF : J’approche les situations de façon entière : tout ou rien, surtout celles qui metiennent à cœur. J’attache de la valeur à être quelqu’un de fort, dejuste et sur qui on peut compter. Quand on me rencontre, pas d’embrouille,je suis ce dont j’ai l’air. Je ne fais pas confiance aux autres avant qu’ils n’aient montré qu’ils étaient fiables. J’aimeque les gens soient directs avec moi et je sais quand quelqu’un cache son jeu, ment ou essaie de m’avoir.J’ai du mal à tolérer la faiblesse chez les autres, sauf si j’en comprend la raison ou si je constate qu’ils essaient de s’améliorer sur ce plan.J’ai aussi du mal àrecevoir des ordres, surtout si je ne respecte pas l’autorité en place ou si je ne suis pas d’accord avec elle. Je préfèrenettement prendre les choses en main. Je trouve difficile de ne pasmontrer mes sentiments quand je suis en colère. Je suis toujours prêt à défendre mes amis et mes proches, surtout si je considère qu’ils sont traités injustement. Je ne gagne pas toujours les batailles que j’entreprends mais,en général les autres se souviennent longtemps de leur rencontre avec moi

9. LE MEDIATEUR : J’ai l’impression d’être capable de distinguer l’ensemble despoints de vue assez facilement. Je peux même parfois donner l’impressiond’être indécis parce queje peux discerner lesavantages et les inconvénients de tous les côtés. Ma facilité à appréhender toutes lesopinions me rend bon à aider les autres à résoudre leurs différents. Cette capacité peut m’amener à être d’avantage conscient des positions des autres et de leur priorité,que des miennes.Il m’arrive d’être distrait et de dévier de la tâche que j’accomplissais. Quand ça arrive, mon attention s’échappe généralement vers des détails sans importance.J’aisouvent du mal à prendre position et j’évite le conflit en agissant selon le désir des autres.Onme considère en général comme facile à vivre, agréable et conciliant. Il en faut beaucoup pour m’amener au point de me mettre ouvertement en colère.J’aime que la vie soit confortable,harmonieuse et plaisante.

LA BOUCLE : Il n’y a pas un type meilleur que les autres
Aucun de ces types n’est ni « meilleur » ni « pire » qu’un autre. C’est simplement notre responsabilité personnelle d’eneprimer lemeilleur et d’en limiter les excès. Les talents des neufs types sont divers et complémentaires. Nous avons tous quelquechose de beau à apporter au monde
Qu’un seul type manque et l’humanité est incomplète
-La rigueur morale du 1 est dangereuse si elle n’est pas tempérée par l’optimisme du 7
-Cette joie du 7 n’a pas de sens si elle vient d’une vision incomplète et inexacte du monde et est donc rendue plusjuste par la connaissance du 5
-Le savoir du 5 lettre morte tant qu’il n’aboutit pas à agir dans lemonde avec la force du 8
-La puissance du 8 n’est constructive que sielle est exercée au nom de l’amour du 2
-L’amour du 2 ne peut être désinteressé que s’il s’y ajoute la capacité du 4 à connaître ses propres besoins
-L’intérêt de soi du 4 tourne à la complaisance sans la rigueur et l’intégrité du 1
-Et la boucle est bouclée…
-De même :
-Le goût de lapaix du 9 est immobilisme sans la capacité d’agir et de réussir du 3
-L’action du 3 est égoïste sans la loyauté du 6
-Le sens du groupe du 6 est fanatisme sans les talents d’acceptation et de pacification du 9

Toute personne pourra plus ou moins se retrouver dans chacun de ces types. Cependant trois types sont dominants et c'est en faisant la formation que vous découvrirez ces trois personnalités dominantes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mymy



Nombre de messages : 26
Age : 48
Localisation : Ariège
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Ennéagramme   Jeu 4 Mar - 1:27

Sleep Sleep bon pour ce soir voilà de quoi study
Je vous noterai deux autres chapitres plus tard sur les dominantes de chaque type de personnalité et les symboles avec les animaux
je vous souhaite une bonne nuit Sleep Sleep Sleep
bisou à tous albino

trop cool cettte idée de mettre un post sur le développement personnel...j'Adore!!!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesca
Co-Administration


Nombre de messages : 722
Age : 58
Localisation : DIJON
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: L'ENNEAGRAMME   Jeu 4 Mar - 8:49

cheers MERCI beaucoup mymy d'avoir complété nos lacunes !

Tous ces détails sont réellement éclairant, ce fut un plaisir à lire ; et le code d'éthique est tout à fait ciblant !

je te remercie à l'avance pour les autres chapitres Very Happy

Merci, je suis très intéressée

_________________
  Chez Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
mymy



Nombre de messages : 26
Age : 48
Localisation : Ariège
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Ennéagramme   Ven 5 Mar - 0:41

LES NEUF TYPES DE BASE

1. La dominante perfectionniste
Axe colère/sérénité
La peur d’être critiqué
Valorise le travail bien fait
Le respect des règles L’intégrité,l’éthique
L’autocritique La discipline, l’ordre

2. La dominante altruiste
Axe orgueil/humilité
La peur de ne pas être aimé
Valorise les besoins de l’autre
Les relations humaines Les encouragements plaire, séduire rendre service
3. La dominante du battant
Axe mensonge/authenticité
La peur de l’échec
Valorise la réussite, la victoire
L’efficacité
L’image, l’apparence
L’activité
Les relations concrètes
4. La dominante romantique
Axe envie/équanimité
La peur de l’abandon
Valorise l’intensité des émotions
Les sentiments L’originalité Le beau, l’esthétique
La mélancolie
5. La dominante de l’observateur
Axe avarice/détachement
La peur d’être envahi
Valorise la notion d’espace vital
La vie intellectuelle
La réflexion, l’analyse
L’ indépendance,la solitude
Le sang froid

6. La dominante du loyaliste
Axe peur/courage
La peur d’être trahi
Valorise la méfiance,le doute
la sécurité
les situations claires
la loyauté
prévoir, anticiper

7. La dominante épicurienne
Axe gourmandise/ sobriété
La peur de la souffrance
Valorise le plaisir
la nouveauté, les projets
l’optimisme
les options multiples
les associations d’idées

8. La dominante du « chef »
Axe luxure/innocence
La peur de perdre le contrôle
Valorise la force, la puissance
l’expression de la colère
les positions « tout ou rien »
dominer les situations
réparer les injustices

9. La dominante du médiateur
Axe acédie/ action
La peur de la séparation
Valorise l’harmonie, la tempérance
les compromis
la stabilité
l’adaptation à l’existant
revitaliser le temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mymy



Nombre de messages : 26
Age : 48
Localisation : Ariège
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Ennéagramme   Ven 5 Mar - 1:22

VIVRE L ENNEAGRAMME

Faire connaissance avec sa personnalité au lieu de vouloir changer les autres
Prendre du recul et se dés identifier par rapport à sa personnalité (référence interne)
Intégrer son type pour remonter dans son type, vivre ses peurs et développer la vertu
L’abandon de l’identification à travers sa personnalisation et son type (référence externe)
Dynamique de recherche intérieure, travaillée au niveau de l’Essence, l’étincelle de Dieu en nous. Ce n’est pas moi qui rayonne, je suis le rayon
L’égo laisse consciemment l’Essence diriger notre vie. Alors, mon Être Intérieur devient plus intuitif, plus sage, plus pur et vit la connaissance même. Le sentiment intérieur sait ce qui est le mieux adapté pour moi. Je suis ouvert ( e ) à la création de ma vie. Je suis la création de ma vie. Je suis libre.

Le perfectionniste : sait mal la différence entre le bien et le mal. Son besoin est de savoir ce qui est bien
L’Altruiste : est digne d’amour sans condition. Il n’a plus besoin d’image
Le Battant : le « je suis » est à l’intérieur, il doit contacter qu’il est plein à l’intérieur
Le Romantique : a une identité qui lui est propre, qui vient de son intérieur
L’Observateur : a besoin de cesser de se vivre séparé
Le Loyaliste : a besoin de découvrir la foi, que de toute façon tout a un sens
L’Epicurien : peut s’arrêter de courir après le plaisir, il est en lui. Apprendre que la joie intérieure est bien meilleure que le plaisir extérieur
Le Chef : n’a pas à se défendre. Personne ne peut le déposséder de son Être
Le Médiateur : a besoin de découvrir que tout est important et que lui aussi est important
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mymy



Nombre de messages : 26
Age : 48
Localisation : Ariège
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Ennéagramme   Sam 6 Mar - 21:54

SYMBOLE AVEC LES ANIMAUX…APPARENCES et H ABITUDES

1.LE PERFECTIONNISTE = Fourmi
Méticuleux-Ordonné- a cheval sur les horaires, les principes-Peur de commettre des erreurs-Soigné-Sens de la morale-Agacé par les imperfections-Il a une parole-Agacé quand on enfreigne les lois

2.L’ALTRUISTE = Chien
Chaleureux-rendre service-avoir besoin d’eux = relations humaines-Très développé-Attentionné-Réconforte les autres- S’adapte aux besoins des autres- Va tout faire pour qu’on ait besoin de lui

3.LE BATTANT = Marmotte
Battant- Gagneur- Sens de la réussite- Bon vendeur- Look- Image- Constructeur- Fier- Efficace- Cultivé- Mesure ses progressions- Le travail est plus plaisant que le plaisir

4.LE ROMANTIQUE = Oiseau
Original- Soucieux de l’esthétique et beauté- Sensible à la critique-Se sent différent- Nostalgique- Mélancolique- Déprime- Côté théâtral- Sentiment d’abandon- Avoir envie

5.L’OBSERVATEUR = Chouette
Observateur- Soucieux- Comprendre- Avoir une vue d’ensemble- Indépendant- Auto suffisant- 1% réflexion 2% action- Analytique- Logique- Solitaire- Soucieux de son espace vital- A du mal à exprimer ses émotions

6.LE LOYALISTE = Kangourou
Prudent- Prévoyant- Imagine le pire- Sur évalue le danger- ne fait pas confiance à priori- Loyauté- Peur- Doute

7.L’EPICURIEN = Singe
Recherche le plaisir- Ne supporte pas d’être enfermé- Optimiste- Enthousiaste- S’emballe pour le nouveau- plein de copains- Toujours en mouvement- Sous estime le danger- A du mal à finir un projet- Revitalise

8.LE CHEF = Lion
Fort- Confiant dans ses moyens- Direct- Contrôle les situations- Combatif- Impose ses règles- Sait ce qu’il veut- Excessif- Décisions rapides- Justicier- Protège les faibles

9.LE MEDIATEUR = Eléphant
Vivre à son rythme- Apaisant- Difficulté à se positionner- Evite les conflits- Recherche l’harmonie- Déteste la pression- Difficulté à se faire une opinion- A des habitudes- Très bonne écoute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 1067
Age : 30
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: L'ENNEAGRAMME   Dim 7 Mar - 14:01

merci pour c'est infos

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nicodeb.forums2discussions.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ENNEAGRAMME   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ENNEAGRAMME
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enneagramme et Monde Animal?
» Descriptions intérréssantes de l'enneagramme
» Quel est l'enneagramme que vous admirez le plus et pourquoi?
» A quel age se stabilise l'enneagramme?
» Besoin d'aide pour l'Enneagramme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Magnétisme :: Le Développement personnel-
Sauter vers: