magnétiseur
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Remerciements
Dim 22 Jan - 21:37 par phoenixeternel

» Qu'est-ce que la maladie Polymiosite a inclusion
Sam 21 Jan - 11:51 par RAD24

» Rencontre avec un magnétiseur - décembre 2015
Ven 20 Jan - 16:13 par RAD24

» Demande d'aide pour Sylvie
Ven 16 Déc - 17:05 par Admin

» Réactivation du forum
Sam 5 Nov - 15:45 par phoenixeternel

» Epine calcanéenne
Dim 28 Aoû - 11:17 par John

» Electrosensibilisation....
Ven 22 Avr - 18:43 par RAD24

» le bol tibétain
Mar 19 Avr - 7:30 par JLGéo

» les ventouses.
Mar 19 Avr - 6:52 par JLGéo

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum

Partagez | 
 

 niveaux de conscience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Francesca
Co-Administration


Nombre de messages : 722
Age : 58
Localisation : DIJON
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: niveaux de conscience   Dim 28 Fév - 16:59

Bonjour à tous Very Happy

J'ai lu dernièrement que nous devions gravir sept niveaux de conscience afin de croître spirituellement vers la réalisation de soi ; je vous cite ces 7 niveaux :

1.Le premier plan est le moins élevé. C'est celui de la conscience instinctive qui est proche de l'1. Le premier plan est le moins élevé. C'est celui de la conscience instinctive qui est proche de l'animal.

2.Le deuxième plan est celui de la conscience collective. A ce niveau la personne développe son sens des relations humaines. Elle est plus sélective dans le choix de ses partenaires, mais plusieurs peuvent lui convenir.

3.Le troisième plan est celui du mental. Là, l'individu situe son JE. Il commence a s'individualiser. C'est le plan du pouvoir personnel, de l'énergie, des idéologies (religieux, politiques, économiques). C'est le plan des leader. Il fonctionne selon la dualité du mental (amour-haine, dominant-dominé etc).

4.Le quatrième plan est causal. C'est le plan où nous pouvons nous connecter à notre âme. A ce niveau, nous pénétrons dans la partie de l'âme, celle de l'amour (l'amour spirituel). A ce niveau, nous pouvons vivre l'amour avec une âme-soeur.

5.Le cinquième plan est celui de la super-conscience. L'amour est manifesté et exprimé pleinement. C'est celui de la pensée symbolique. A ce niveau on peut se passer de sexualité. C'est le niveau des grands comme Beethoven, De Vinci, Pythagore etc... La(e) seul(e) partenaire possible est son âme-jumelle, son complément, son miroir.

6.Le sixième plan est celui de la conscience intuitive de l'âme. A ce niveau l'être n'a plus d'égo, il n'est plus qu'une âme rayonnant d'amour et de lumière. Il est un message vivant de l'harmonie universelle.

7.Le septième plan est celui du divin, de la conscience cosmique. Le corps s'embrase, le feu monte dans les canaux ethériques et l'énergie divine nous transforme en ETRE DE LUMIERE. Nous tombons dans la conscience cosmique et l'illumination, et nous y restons pour l'éternité.

Puis-je savoir qu'elle réflexion vous apporte de savoir cela S.V.P ?

Vous reconnaissez-vous dans un ou plusieurs de ces plans ?



_________________
  Chez Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
le celte



Nombre de messages : 209
Age : 24
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: niveaux de conscience   Dim 28 Fév - 17:44

Bonjour francesca .je pense que je me situe au 4eme.mais ne peux tu pas le savoir avec le tarot humaniste ?

est ce possible que notre ame soeur ne soit pas prete a vivre l'amour avec son ame soeur ?(donc nous).Par conséquent ne pas pouvoir vivre cette amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 1067
Age : 30
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: niveaux de conscience   Dim 28 Fév - 17:44

moi je pense êtres dans le troisième

pour répondre a ta question c'est pour mon savoir personnel

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nicodeb.forums2discussions.net
Francesca
Co-Administration


Nombre de messages : 722
Age : 58
Localisation : DIJON
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: niveaux de conscience   Dim 28 Fév - 18:18

le celte a écrit:
Bonjour francesca .je pense que je me situe au 4eme.mais ne peux tu pas le savoir avec le tarot humaniste ?]

Le tarot humaniste donne des réponses sur notre problématique passée, présente ou future pour une meilleure connaissance de soi-même. Il nous rèvèle notre potentiel, c'est plutôt une invitaiton au changement afin d'obtenir un mieux être ... Very Happy Il n'apporte pas de conclusion car il est évolutif, cela veut dire qu'il change selon ton humeur du moment sunny

le celte a écrit:

est ce possible que notre ame soeur ne soit pas prete a vivre l'amour avec son ame soeur ?(donc nous).Par conséquent ne pas pouvoir vivre cette amour.
Là, excuse-moi le celte mais j'ai rien compris à ta question scratch
et je vois pas le rapport entre niveaux de conscience et âme soeur, tu m'expliques STP Very Happy

_________________
  Chez Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
le celte



Nombre de messages : 209
Age : 24
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: niveaux de conscience   Dim 28 Fév - 18:40

je cite" A ce niveau, nous pouvons vivre l'amour avec une âme-soeur."

Donc j'en conclue que au plan en dessous,nous ne pouvions pas. Donc je disais si notre ame soeur ce situe au plan en dessous sa veut dire.que l'on ne peut toujours pas comme elle ne peut pas vivre l'amour avec son ame soeur.(donc nous au final). en clair on peut vivre avec elle mais elle ne peut pas donc on ne peut pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: niveaux de conscience   Dim 28 Fév - 18:54

Le Celte, cela t'éclairera peut-être sur les âmes soeurs. Et je pense qu'il est très difficile de se placer dans une grille quant à notre "niveau d'éveil".


Citation :
J'ai lu récemment dans un ouvrage que lorsque l'âme s'incarnait, c'était encore comme une sorte de moitié d'âme et qu'elle se divisait en deux être.
" Non, pas quand elle s'incarne.

Il y a dans l'âme deux complémentarités, une mâle et une femelle, en quelque sorte, quoique ces mots ne veulent rien dire pour nous. Chacune d'elle a une expérience à vivre sur Terre, ensemble ou pas ensemble, et, quand elles ont fait un périple d'évolution suffisant, elles se rejoignent pour n'en former qu'une. C'est la reconstitution de la cellule initiale.

Oui, chacun de vous, je peux vous le dire, a sa complémentarité, mais il est rare... Non, non, pas si rare que çà en définitive!... Vous pouvez la rencontrer dans la matière, mais ce que je veux vous dire, c'est que souvent, vous n'en avez pas conscience...

Et je peux vous affirmer qu'hors de la matière, si vous avez suivi le même cheminement, vous la rencontrerez, et vous vous re-séparerez très certainement avant d'avoir fini votre périple, et quand vous aurez fini votre périple, vous deviendrez pur esprit et Un, Pur Esprit et Un.

M'avez-vous compris? "
A ce sujet, est-il exact que lorsqu'une partie de la séparation de l'âme, c'est-à-dire notre âme soeur, n'arrive pas au bout du chemin, alors que l'autre y est arrivé, qu'il faut recommencer tout le périple depuis le commencement si l'une des deux parties a échoué dans sa mission ?
" Ca n'arrive pratiquement jamais, mais lorsque cela arrive, c'est que cette âme a quelque chose de mauvais. Et oui, elle est fondue, et l'autre reste comme en suspens avant de retrouver sa moitié. Elle reste en sommeil.

Ce qui arrive souvent, par contre, c'est que les deux parties de cette même âme chutent et soient refondues. Si vous voulez, c'est la même partie divine qui se scinde en deux, donc le cheminement doit être très proche, donc les résultantes sont toujours équilibrées. "…

"Nous rencontrons parfois une âme avec qui nous avons un attirance merveilleuse, une âme que nous "connaissons" depuis longtemps, mais ce n'est pas notre âme soeur."
Messages canalisés par Monique Mathieu
site http://assoc.wanadoo.fr/ciel-a-la-terre
Revenir en haut Aller en bas
Francesca
Co-Administration


Nombre de messages : 722
Age : 58
Localisation : DIJON
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: niveaux de conscience   Dim 28 Fév - 19:58

Je crois comprendre ce que tu veux dire le celte … Very Happy

Tu trouves qu'il y a peu de gens au troisième niveau par exemple et beaucoup trop encore au deuxième niveau. C'est ça ?

En réalité il n'en est rien car aujourd'hui nous avons la possible transformation de soi. Une fois que l'individu a passé la transformation de soi, il est véritablement "dans son coeur", ce qui lui apporte de
nouvelles facultés: développement de la créativité, capacité de
ressentir et une intuition de haut niveau, capacités de guérison
et capacités psychiques.

Au point de vue sentimental, il croit ne pouvoir s'entendre qu'avec une âme soeur, c'est-à-dire une personne qui soit du même niveau que lui et qui partage avec lui une voie spirituelle.

Mais nous disposons également d'une vision globale des choses des êtres, qui va au-delà du mental et de l'analyse des gens d'un niveau quelconque.

Lorsque l'individu atteint l'illumination temporaire, qui est une
expérience spirituelle d'une intensité inimaginable, il peut accèder au
cinquième niveau de conscience par exemple, en travaillant à sa transformation ! C'est une question de foi !

sunny

_________________
  Chez Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: niveaux de conscience   Dim 28 Fév - 20:21

Question Source des textes siou plait, merci, afin que l'on sache qui écrit quoi ?

Qui peut dire je suis au 3ème niveau, ou au 5ème ou au 1er. c'est si subjectif ? Ne serait-ce pas en fait l'Ego qui décide je suis là ou là, en haut de l'échelle ou au bas ?
Citation :

"la transformation de soi"
est le chemin de notre vie ici.
Toutes ces théories, peuvent faire croire que ceux qui ne guérissent pas, non pas d'intuition de haut niveau (qu'est ce que cela veut dire la encore ?), ne sont pas à tel ou tel niveau de Conscience.
Il y a des personnes très élevées qui n'ont aucune notion de ces échelles, et pourtant auraient bien des choses à nous apprendre.
Leur Ego n'est pas, elles vivent leur spiritualité dans le silence dans l'Amour.
Je reste persuadée, que tout vouloir hiérarchiser est une façon de rassurer l'Ego ou pire, que les personnes ne se voient pas comme elles sont réellement intérieurement, Ego encore.
Je me trompe peut-être, mais....
Revenir en haut Aller en bas
le celte



Nombre de messages : 209
Age : 24
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: niveaux de conscience   Dim 28 Fév - 23:42

Euh non c'est toujours pas sa francesca .Pour moi on a qu'une ame soeur donc si celle-ci est au plan3 et nous au plan4.et comme tu dis que au plan4 on peut vivre l'amour avec son ame soeur mais pas au plan en dessous.sa voudrais dire que au final, puisque notre ame soeur ce trouve au plan3 et qu'elle ne peut pas vivre cet amour.nous non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: niveaux de conscience   Lun 1 Mar - 9:52

Le Celte, tu as lu ce que 'j'ai mis au sujet de l'âme soeur ?
Revenir en haut Aller en bas
le celte



Nombre de messages : 209
Age : 24
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: niveaux de conscience   Sam 13 Mar - 0:50

Oui oui , c"etait juste pour que Francesca comprenne ma question Smile et merci. j'ai une question

comment savoir quant on a rencontre l'ame soeur ou pas Question Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesca
Co-Administration


Nombre de messages : 722
Age : 58
Localisation : DIJON
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: niveaux de conscience   Sam 13 Mar - 11:06

Pour moi l'âme soeur est tout simplement le sentiment ici-bas qu'il nous manque une partie de nous-même....

Cette partie est celle qui est restée de l'autre côté du voile lors de notre incarnation et qui attend tout simplement notre retour pour l'éternelle unification !!

Mais cette unification, je pense que nous pouvons la trouver ici sur Terre en se reliant à notre Etre Supérieur avec un long travail sur soi Very Happy

Toutefois le Celte pour t'amuser tu peux toujours tenter de faire ce petit test Very Happy

http://www.spiritsoleil.com/boutiques_micro/astronews/test_ame-soeur.html

_________________
  Chez Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
manwell



Nombre de messages : 555
Age : 48
Localisation : devant mon pc
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: niveaux de conscience   Sam 13 Mar - 13:32

voila ce que j ai trouvé en complement du post de francesca comme je vois que le sujet est animé c est un peu un peu tres long

Tous ces préliminaires nous amènent maintenant à aborder le concept des niveaux d'évolution spirituelle, aussi appelés "niveaux de conscience". Il ne s'agit pas, ici, d'un outil de notation ou d'évaluation, d'autant plus que ce niveau d'évolution spirituelle est changeant. Il serait donc à la fois puéril et vain de chercher à se servir de cette grille pour juger la valeur des gens. Chacun possède le niveau qui correspond aux expériences qu'il doit vivre pour continuer à apprendre, à cheminer, à évoluer.
Vous pouvez atteindre les niveaux les plus élevés, mais, à mesure que vous progresserez, il sera parfois nécessaire d'expérimenter des niveaux inférieurs afin de pouvoir tirer une leçon qui vous permettra de mieux comprendre non seulement ce que vous vivez, mais aussi ce que vivent ceux qui vous entourent.
En ce sens, il faut bien comprendre qu'un niveau n'est pas meilleur qu'un autre, il est simplement différent ; il reflète la position subjective de l'âme au moment présent. Le niveau spirituel d'une personne vous permet de jauger le genre d'interaction que vous pouvez ou pourriez avoir avec celle-ci. Par exemple, il est inutile de discuter de spiritualité et de méditation avec un individu dont la conscience se situe au premier niveau, tout simplement parce qu'il s'agit là d'un sujet qui ne l'intéresse pas. De la même façon, vous perdez votre temps à décrire votre nouvelle maison à une personne dont la conscience est au septième niveau, car celle-ci est détachée du monde matériel.
Lorsqu'on commence à pratiquer la méditation, il est évident que notre niveau d'évolution spirituelle change , ce niveau de conscience n'est pas fixe, il peut se transformer très rapidement ou rester stagnant. Dans certains cas, il peut même arriver que notre évolution se fasse en quelque sorte à l'envers et qu'au lieu de progresser, nous régressions pour retravailler des choses.
Toutefois, à mesure qu'on se familiarise avec le principe de la méditation et sa pratique, il devient très difficile de résister à l'évolution de sa conscience, à l'éveil de sa spiritualité. Certaines formes de méditation favorisent une évolution rapide, alors que d'autres se contentent de nous faire progresser tout doucement. Par conséquent, c'est à chacun de faire ses choix.
Voici une description sommaire de chacun de ces niveaux.

.:: Premier niveau ::.


Le premier niveau d'évolution est relativement rudimentaire au point de vue spirituel, puisque la personne qui s'y trouve est essentiellement matérialiste. Ses principales préoccupations (pour ne pas dire ses seules) sont la satisfaction de ses besoins primaires, l'assouvissement des plaisirs des sens, souvent avec excès (boire, manger, s'accoupler), et l'accumulation de biens. Pour cette personne, la préoccupation spirituelle n'existe tout simplement pas, à moins que celle-ci ne soit perçue comme un instrument pour leurrer ou pour tirer profit des autres. Selon elle, lorsqu'on meurt, c'est fini :
on pourrit simplement dans un trou.
On peut comprendre que, dans cette perspective, l'existence de Dieu ou d'un Être suprême n'a que peu d'intérêt ; à quoi pourrait donc servir un dieu si, à la mort, tout est fini ? Ce genre de personne peut être agréable à rencontrer l'espace d'une soirée, à l'occasion d'une partie ou pour un bon repas par exemple. Mais comme le type de relations qu'on peut nouer tourne autour de l'assouvissement des besoins les plus primaires, on ne peut s'attendre à des contacts profonds. Cela dit, même si ces personnes sont menées par leurs émotions et leurs passions, cela ne signifie pas nécessairement qu'elles ne possèdent aucune morale, aucune conscience ; c'est simplement que leur expression est des plus sommaires.

.:: Deuxième niveau ::.


Le deuxième niveau s'apparente au premier sous de nombreux aspects ; l'acquisition de biens matériels reste une motivation importante, voire la pierre angulaire de la vie, tout comme, d'ailleurs, l'assouvissement des plaisirs des sens.
Les personnes qui s'y positionnent ont souvent tendance à croire que la valeur des gens est proportionnelle aux biens qu'ils possèdent. En revanche, dans la majorité des cas, les personnes qui se situent à ce deuxième niveau d'évolution (ou de conscience) croient en l'existence d'un Être suprême, mais trop souvent encore, elles ont tendance à créer un Dieu qui sert leurs intérêts.
L'un n'allant pas sans l'autre, on comprend dès lors que leur spiritualité est aussi rudimentaire que l'image qu'elles se font de leur Dieu. En un certain sens, on pourrait dire que ces personnes ont tendance à croire en Dieu, au cas où celui-ci existerait : pourquoi courir des risques ? N'est-il pas plus prudent de couvrir ses arrières ? Lorsqu'il leur arrive de s'attarder à de tels concepts - Dieu, la spiritualité, la vie, la mort, etc. - elles sont vite dépassées. Il s'agit de l'archétype de l'être qui est conscient de sa mortalité et s'en inquiète juste assez... pour croire en Dieu (on pourrait d'ailleurs ajouter, ici, qu'il le fait en espérant que c'est bien ce qu'il doit faire !}. Sa conscience spirituelle n'est pas vraiment un sujet dont il se préoccupe vraiment ; il a la conviction que la spiritualité est l'affaire des autres et ne le concerne pas vraiment.
Par contre, ces individus adoptent ou tentent d'adopter une ligne de conduite non dénuée de principes. Ils ont une conscience morale plus développée que les personnes du premier niveau. J'ajouterai aussi que lorsqu'ils adoptent une religion, c'est celle de leurs parents, celle dans laquelle ils ont été élevés ; toutefois, il arrive qu'ils s'ouvrent à d'autres spiritualités.

.:: Troisième niveau ::.



À ce niveau, on rencontre des gens qui accordent encore une importance certaine à l'aspect matériel de l'existence, mais tout en croyant sincèrement en l'existence de Dieu. Ils ont découvert (ou entrevu) la relation qui existe entre Dieu et le reste de l'Univers.
On peut affirmer que la majorité des gens se situent à ce niveau d'évolution ou de conscience. Tirant toujours satisfaction et plaisir de l'acquisition de biens et de l'assouvissement des sens, bien qu'à un degré moindre que ceux des précédents niveaux, ils ne considèrent pas ces deux aspects comme une finalité en soi, comme l'objectif fondamental de leur existence. Ce qui est néanmoins paradoxal, c'est que leur niveau de spiritualité dodeline selon leurs intérêts du moment ; ils sont tour à tour profondément pieux ou totalement absorbés par le gain.
Ils adhèrent généralement à une religion quelconque et acceptent sans discussion la philosophie de celle-ci, ses dogmes et son code de bonne conduite. Ils comprennent le concept d'un Être supérieur car, pour eux, l'au-delà existe vraiment, bien que sa forme dépende essentiellement de la religion qu'ils pratiquent ou de la philosophie à laquelle ils adhèrent.
Parfois, ces gens font preuve d'une certaine curiosité intellectuelle face à la spiritualité et ils se posent même certaines questions. Ils font malheureusement preuve de peu d'imagination et l'emprise que le monde matériel exerce toujours sur eux les empêche d'explorer la spiritualité à l'extérieur des limites imposées par leur pratique personnelle, voire leur religion.
Idéalement, ils aimeraient profiter sans gêne et sans remords des bons côtés du matérialisme et, en même temps, approfondir et vivre une spiritualité satisfaisante mais sans faire d'efforts... Ils sont pour le pour et contre le contre, si l'on peut s'exprimer ainsi !

.:: Quatrième niveau ::.



Le quatrième niveau marque le début de la spiritualité dans le vrai sens du terme. Les personnes qui atteignent ce niveau ne sont plus réellement préoccupées par l'accumulation de biens ; elles n'ont plus besoin de ce genre de preuve pour justifier leur existence. Elles apprécient certes les plaisirs des sens, sans toutefois se laisser dominer ou contrôler par leurs émotions ou leurs passions. Surtout, elles saisissent leur nature dans sa globalité et sont conscientes du lieu qui existe entre le physique, l'intellect, les émotions et la spiritualité.
Elles sont adultes dans le sens le plus noble du terme, parce qu'elles assument leurs responsabilités en ce qui touche leurs pensées, leurs sentiments et leurs actions. Il leur arrive fréquemment de peut-être trop intellectualiser leur processus de raisonnement mais, comme elles parviennent à décrypter leur intuition, cela équilibre en quelque sorte la balance. Elles ont conscience ou elles prennent conscience du reste de l'univers et de leur influence sur celui-ci. Ces personnes commencent aussi, habituellement, à chercher l'Etre suprême à travers différents textes sacrés, faisant fi de la confession de laquelle ils relèvent.
Cela marque en quelque sorte le début de l'universalité de la conscience. Les personnes arrivées à ce point de leur évolution ne se soucient plus des différences de religions. Elles ont conscience de la valeur spirituelle de chacun, sans sectarisme. Elles commencent aussi à s'intéresser au monde de l'invisible et, souvent, à communiquer avec les entités qui y vivent.

.:: Cinquième niveau ::.



À ce niveau, les personnes sont dotées d'une sensibilité très aiguisée et elles perçoivent l'univers comme un tout. Pour elles, c'est quelque chose qui ne se discute pas, ça existe et c'est ainsi. Elles ne dédaignent pas tout ce qui concerne le matérialisme, mais, en revanche, l'accumulation de biens n'est plus une priorité. Si elles sont bien nanties, c'est sans se préoccuper de ce qu'elles amassent, mais, plutôt, parce qu'elles aiment ce qu'elles font et que cela leur vaut de connaître le succès.
Ces personnes ont atteint un niveau où leur intuition joue un rôle important ; elles arrivent d'ailleurs à
développer assez rapidement et assez facilement leurs dons psychiques et s'en servent volontiers, principalement pour aider les autres. Elles communiquent aussi aisément avec leurs guides spirituels et ont pleinement conscience de leurs actions et des effets de celles-ci sur leur évolution. Elles pratiquent généralement plusieurs techniques, comme la méditation, et possèdent une très grande ouverture d'esprit qui leur permet de comprendre et d'aider les autres. Ces personnes s'appliquent de façon diligente à se débarrasser de leurs préjugés. Conscientes des lois gouvernant notre Univers, elles tentent de les respecter le mieux possible

.:: Sixième niveau ::.



Arrivé à ce niveau, l'individu fusionne en quelque sorte ses sens et sa spiritualité. D'une certaine façon, le plaisir que lui procurent ses sens constitue une nouvelle manière de se réjouir de l'existence, voire de prier - le mot pris dans son sens le plus large et le plus noble. Cette personne s'est pratiquement libérée de ses passions ; ses émotions ne la dominent plus. Parallèlement, elle ne reconnaît plus les frontières des hommes et sa pensée devient universelle ; elle fait partie de la race humaine et ne voit plus les distinctions entre les races ; elle s'est complètement libérée des préjugés.
Cette personne communique aisément avec les entités de l'au-delà, ainsi qu'avec son Moi supérieur ; elle connaît les raisons pour lesquelles elle s'est incarnée dans cette existence et comprend les leçons qu'elle est venue apprendre. H lui arrive de développer et de maîtriser ses facultés psychiques. Lorsqu'elle le fait, elle les met au service des autres ;
elle peut d'ailleurs guider ceux et celles qui ont besoin d'elle, sans pour autant juger ou interférer dans leur évolution personnelle.
Elle est pleinement consciente de son évolution et du niveau de conscience qu'elle a atteint, et elle met en pratique les principes fondamentaux de l'Univers, incarnant du coup ce qu'il y a de mieux chez les hommes.
Cette personne reste consciente de ce qu'elle est et de ce que la société est ; elle a également conscience des contraintes matérielles, mais elle assume tous ces aspects avec sérénité.

.:: Septième niveau ::.



Il s'agit du niveau le plus élevé de l'évolution humaine. La personne qui y accède a totalement réussi à occulter ses sens pour ne devenir qu'un être spirituel ; cette personne se situe ni plus ni moins entre notre réalité terrestre et Dieu. n n'est plus question, pour elle, de se plier aux lois divines puisqu'elles font littéralement partie de son être, de sa nature intrinsèque. Cet individu est ce qu'on appelle communément un maître un initié, qui a réussi la parfaite harmonisation entre le corps, l'âme et l'esprit, et cela lui permet d'exister tant dans l'au-delà que sur terre, car il est en constante communion avec l'univers. Soulignons toutefois que c'est un état aussi rarissime qu'exceptionnel. C'est le niveau où l'âme n'a plus besoin de s'incarner et peut continuer le voyage vers d'autres horizons inconnus pour le commun des mortels.
Comme vous pouvez le constater, les niveaux d'évolution spirituelle ne sont pas très nombreux, mais on peut affirmer qu'il existe une grande différence entre le premier et le septième niveau.
Néanmoins, il ne faudrait pas croire qu'une personne qui se situe au premier niveau a moins de valeur ou est moins bonne qu'une autre qui a atteint le septième niveau ; il ne s'agit pas de valeur, mais bien d'expérience - car chaque niveau nous place face aux leçons que nous devons apprendre afin de continuer notre évolution.

voila c est long mais bon d apres le livre de Leonard RUBEN "le guide pratique de la meditation"

_________________
A force d essayer de DEVENIR , on oublie d ETRE


Dernière édition par manwell le Sam 13 Mar - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 1067
Age : 30
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: niveaux de conscience   Sam 13 Mar - 19:55

super mais met la source merci

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nicodeb.forums2discussions.net
manwell



Nombre de messages : 555
Age : 48
Localisation : devant mon pc
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: niveaux de conscience   Sam 13 Mar - 20:32

elle est marquée en bas Very Happy je vais la mettre en rouge Razz

_________________
A force d essayer de DEVENIR , on oublie d ETRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: niveaux de conscience   

Revenir en haut Aller en bas
 
niveaux de conscience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [kabbale]Les cinq niveaux de l'âme
» différents niveaux des religions
» Niveaux de langue: exercices!
» Le cerveau à tous les niveaux...
» niveaux de langue : tableau récapitulatif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Magnétisme :: Spiritualité-
Sauter vers: